XEROCHROME UN ITINERAIRE PERCEPTIF
Le point constitue le départ d’une recherche perceptive. La manipulation en sa trame construite de multiples, superposés et assemblés gèrent à partir d’une création primaire des compositions de variantes à l’infini.
L’accumulation et la densité de points voulus et instaurés s’élancent vers une dispersion qui offre une organisation structurale témoignant une impression de tempo. Un équilibre qui se compose par la relation et la réciprocité, une couleur qui n’existe que par l’autre couleur, une dimension définie par l’autre dimension. La position n’existe que par l’opposition à une autre position.
La perception de l’image, dont diverses parties composées à des rythmes différents, engendre un dynamisme alimenté par le mouvement d’une présence optique.
Toute la recherche est centrée sur les « rythmes infinis », une mise en application de rythmes sans fin, la répétition, la continuité, la conquête du mouvement, sa suggestion, l’expression d’une mobilité menant vers un « itinéraire perceptif ». L’expression de la mobilité dans l’immobilité.
Trouvant des équivalents abstraits à toute forme, à toute couleur et à tout élément de l’univers, Patricia Urfels-Kronenwerth nous offre une observation visuelle qui nous permet de combiner selon notre gré d’inspiration une mise en mouvement vers un élan vital, la joie de vivre …
Le spirituel dans l’expression est la vitalité dans la succession continuelle du temps.
 
   
1. 2. 3. 4. 5. 6. 7.
1. XEROCHROME II, DYPTIQUE 216cm x 208cm
2.   DETAIL XEROCHROME II
3.   XEROCHROME III 75cm x 69cm
4.   DETAIL XEROCHROME III
5.   XEROCHROME XI 75cm x 69cm
6.   XEROCHROME VIII 88cm x 75cm
7.   DETAIL XEROCHROME IV
projects 1988 1991 1993 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014